lundi 5 janvier 2015

L Amirada (Villeneuve les Beziers)





Forcément quand tu va au restau pour le repas de fin d'année de ta boite, et qu'en plus c'est un repas de midi, tu t'attends pas à des miracles.
Ou alors à la Cour des Miracles !?


En revanche, la Chiesa Santa Maria dei Miracoli, c'est à Venise, non loin du Rialto.
Et c'est une très jolie petite église qui tient de la bonbonnière.
A côté il y a un campo très accueillant. C'est un genre de village avec cette ambiance si particulière à Venise.
Autour de très belles adresses. J'en reparlerai un jour, ou pas.

L'église accueille parfois des mariages.

Ce jour là il y en avait un.









Bref : le repas de fin d'année, éventuellement au restau, j'imagine que ça dépend de la boite pour laquelle tu bosses ?


Le siège de la mienne est proche de Béziers, en face de ce rocher de Vendres où il y a fort longtemps j'ai fait mes premières plongées en mer.
Alors nous sommes allés manger tout près de Béziers, à Villeneuve les Béziers : à l'amirada

Très grande salle, grosse affluence : ça fait un peu restau à l'espagnole tels que j'ai pu les connaitre il y a un bail de cela.

C'est pas toujours bon signe.


Alors forcément je m'attendais pas à des miracles, malgré une carte intéressante.

J'avais tort :


- le foie gras y est bien plus qu'honorable ! (pour ma part, petite réserve sur le chocolat).


- les tempura et leur accompagnement sont carrément réjouissants.








Comble de bonheur ?

Un vin sympa, bien fait, avec un joli fruit typé fruit réducteur.
Cassis quoi.

Ca se boit tout seul ... et à moins de 20 € la quille sur table, franchement ....









Mais c'est après que le vrai bonheur commence.

Après, car la cuisson des coquilles est parfaite, et celle du couteau exemplaire.
Comme le risotto.

Allez ... j'aurais aimé avoir deux ou trois coques de plus pour en profiter plus et mieux mais, bon, c'est juste pour écrire un truc qui soit pas totalement sirupeux !

Rien à redire au dessert :
là aussi c'est bien travaillé, c'est beau et c'est bon.
En plus y a une framboise.
J'adore les framboises.






Y a parfois des jours et des lieux qui te surprennent, comme çà ... et te rappellent que les miracles existent.









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire