vendredi 25 mars 2016

VdV83 : 100% Vigneronne


"Votre mission pour ce VdV N°83, qui tombe près du 8 Mars et de la journée Internationale des Femmes, est de nous parler d’une cuvée
« 100 % Vigneronne »".


Ben voilà, c'est en gros ce que le président du mois à proposé aux blogueurs souhaitant participer à la 83ème édition des Vendredis du Vin (plus de détails dans le billet dédié qui figure sur son blog).


Dans la mesure du possible, lorsque je goute un vin je le goute pour ce qu'il est ou, du moins, ce qu'il m'évoque.
J'essaie donc de faire abstraction de comment il a été fait, par qui il a été fait, ainsi que ce qui s'en dit ici ou là.
Au pire, je renonce à y gouter une bonne fois pour toutes.
Autant dire que sortir spontanément un vin de vigneronne de ma cave parce que c'est un vin de vigneronne n'est pas un exercice habituel.
Et puis, comme souvent, il y a eu un téléscopage ! Un nouveau tome de la série "Le sang de la vigne" vient de sortir, il se passe à Bergerac, et Gaelle a servi de modèle à l'un des personnages principaux.

Car Gaelle Reynou-Gravier est en Dordogne, et y est vigneronne. Même si nous nous sommes rencontrés il y a un certain nombre d'années, dans un service technique où je m'intéressais à la microbiologie du vin et elle à sa filtration.



Elle a, depuis, repris le domaine familial ... et ce 83ème VdV est donc l'occasion d'enfin goûter l'un de ses vins.
Ce qui a été fait samedi dernier à l'occasion de l'after d'une belle dégustation de Cornas chez Isabelle et Daniel Sériot.




Ce vin est un blanc sec, en appellation Montravel : Initiale G (2014) du Domaine de Perreau.
Sauvignon blanc et gris 60%, Sémillon 40%

Robe pâle et brillante.
Nez très ouvert et frais, qui sauvignonne sur l'exo, le végétal dans sa version plaisante, et la fleur blanche.

Bouche un ton au dessus du nez grâce à sa fraicheur initiale qui laisse la place à la rondeur et au gras.
Ça donne de l'équilibre et de la séduction, avec un intéressant mais fugitif amer final qui mène à la plaisante aromatique finale.

C'est joliment fait,
ça se boit presque tout seul et c'est à un tarif totalement indolore.
Que demander de plus ?


Le site du Domaine de Perreau, dont les vins sont :

à boire avec modération : l'abus d'alcool nuit à la santé.



surtout en cas de grossesse.

("habile" transition vers la minute people :
Gaelle
élabore plus de vins qu'elle n'a d'enfants, mais il parait que l'écart est en train de se réduire)


2 commentaires: